PDF Imprimer Envoyer

La Naturopathie

Qu'est que la naturopathie?


Voir à la page la 'naturopathie'.

Comment se déroule une séance?


Voir à la page la 'naturopathie'.


Qu’est-ce que la force vitale ?


Terme employé pour définir l’énergie qui habite chaque individu et lui permet de vivre.
Cette force vitale contrôle et régule tous les mécanismes biochimiques et physiologiques de la vie.
Chaque personne naît avec son propre « capital » d’énergie hérité de ses parents.


Quelle est la différence entre la naturopathie et la médecine allopathique ?


L’approche philosophique est différente.
Le naturopathe désire garantir ou rétablir un état de santé général plutôt que de travailler à éliminer des symptômes. Il se soucie de découvrir la ou les causes sous-jacentes d’une maladie pour proposer des solutions en harmonie avec les mécanismes naturels de guérison de l’organisme.
Le naturopathe a une vision globale de l’être humain.
L’allopathe se concentre sur les symptômes, c’est-à-dire sur la partie malade et visible de l’individu en essayant de les éliminer sans vraiment s’occuper de leur origine.
La médecine moderne subdivise le corps humain selon ses principales fonctions qu’elle considère de façon distincte ce qui amène les spécialisations des médecins.

Quel est le rôle du naturopathe ?


Le naturopathe établit un bilan de vitalité, à ne pas confondre avec le bilan de santé réalisé par un médecin.
Il interroge sur l’état de santé général , le mode de vie, la qualité du travail, le niveau de stress et d’anxiété et les habitudes alimentaires.
Le naturopathe s’occupe en premier lieu de la ou des causes des dérèglements afin de déterminer les cures et les traitements adaptés.
Un bilan de santé n’exclut pas un bilan de vitalité : les 2 sont complémentaires. Idéalement les 2 doivent se pratiquer ensemble afin d’obtenir des meilleurs résultats, plus performants.
Le naturopathe aide la personne à reconquérir son bien-être, en lui proposant une bonne hygiène de vie, à l’aide d’un programme individualisé.
Le rôle et l’action du naturopathe ne remplace en aucun cas celui du médecin.

La naturopathie prend-elle en considération l’aspect psychique d’un individu ?


La naturopathie considère qu’un individu se compose d’une partie corporelle et d’une partie psychique, et que c’est en intégrant ces 2 parties, qui s’influencent en permanence, que l’on a une bonne compréhension de l’être humain.
La naturopathie estime qu’il y a toujours un lien entre les aspects psychiques et physiques.

La naturopathie est-elle remboursée par la Sécurité Sociale?


La naturopathie n’étant pas encore intégrée dans le système de santé français : les conseils d’hygiène et de qualité de vie ainsi que les compléments nutritionnels prodigués, ne sont pas considérés comme un traitement de la maladie et ne peuvent donner droit à un remboursement par la Sécurité Sociale.

Peut-elle être prise en charge par ma mutuelle complémentaire?


De nombreuses mutuelles proposent en effet un remboursement de frais de consultation naturopathique ainsi que le remboursement de certains compléments alimentaires. D’autres offres, telles que la prise en charge pour des consultations en médecine « douce » peuvent également vous êtes proposées. Nous vous conseillons donc de vous rapprocher de votre mutuelle.

La naturopathie est-elle reconnue en France?


En cours de reconnaissance, la naturopathie reste encore une profession non réglementée par l’état. Sa pratique n’est en aucun cas médicale (ni diagnostic ou traitement médicale) dans le respect de l’article L 4161-1 du Code de la Santé Publique.
Elle est toutefois représentée et régulée par une fédération : la Fédération Française de Naturopathie (FENAHMAN).

Quelles garanties donnent la fédération française de naturopathie (FENAHMAN)?


Créée en 1985, la FENAHMAN est le seul organisme fédéral représentant et encadrant les naturopathes devant les pouvoirs publics nationaux et européens. Elle assure et veille à ce que la formation des naturopathes soit de qualité. Elle contrôle aussi leurs conditions d’exercice. Elle fait le lien et informe le patient à la recherche de praticiens compétents.
Elle garantit également le suivi d’un code de déontologie que l’on retrouve dans la CHARTE de naturopathie.
Cet encadrement permet ainsi d’améliorer le sérieux, les compétences et l'efficacité des naturopathes.

Quel est le statut de la naturopathie en Europe et dans le monde?


Reconnue comme médecine non conventionnelle par l’ Union Européenne, elle est intégrée et/ou légalisée dans 9 pays européens tels que Grande Bretagne, Allemagne, Pays-Bas, Norvège, Danemark, Suisse, Suède, République d’Irlande, Portugal, et la Hongrie. D’autres comme l’Italie, l’Espagne, le Luxembourg sont en cours de législation.

L’OMS quant à elle, la considère comme une médecine traditionnelle au même titre que la médecine chinoise et ayurvédique.
Aux États-Unis et au Canada, la profession de naturopathe est dispensée dans un cursus universitaire et fait partie intégrante de certains services médicaux. Cette démarche de la médecine intégrative permet aux malades de bénéficier de la complémentarité de chaque pratique et démarche de soin qu’elle soit allopathe, non conventionnelle ou « douce ».

Quelle est la place de la naturopathie dans notre système de santé?


La naturopathie occupe un rôle primordial dans la prévention de la maladie. Elle est complémentaire de la médecine allopathique dite d’urgence, et des médecines douces (l’homéopathie, la phytothérapie etc.)Elle va poser des fondations solides sur lesquelles la personne pourra compter et puiser la force de guérir. Ces trois voies de soins sont ainsi compatibles, et permettent à chacun de trouver la ou les solutions qui lui correspondent dans une situation donnée.

A quel besoin répond-t-elle?


Destinée à tous les âges de la vie, elle répond à une volonté de prendre en charge sa santé, de conservation voir d’optimisation de son « capital vitalité ». Selon l’adage : « mieux vaut prévenir que guérir », que l’on est un « bon terrain » ou que l’on est besoin d’un rééquilibrage. Elle accompagne la personne vers son équilibre naturel.

Quels sont les outils du naturopathe?


Il établit un bilan de vitalité, grâce à un questionnaire poussé et détaillé allant de l’hygiène de vie, au fonctionnement des différents systèmes (digestion, élimination, sommeil, douleur etc.)

Il se base sur les agents naturels de santé qui sont entre autres l’alimentation, l’activité physique, la psychologie et le bien-être social, la relaxation, le contact avec la nature et le respect des individualités.


Pourquoi faut-il être vigilant à la qualité de nos aliments ?


Il y a un lien entre le régime alimentaire et certaines maladies chroniques.
L’alimentation actuelle est de plus en plus dénaturée.
Il est donc nécessaire de veiller à la qualité de ce qui est dans notre assiette. Il est indispensable de consommer quotidiennement des fruits et des légumes de toutes sortes, de réintroduire les céréales et les protéines nécessaires à une alimentation correcte.

Est-il important de choisir des aliments biologiques ?


L’industrialisation de l’alimentation se développe de plus en plus avec une utilisation importante d’additifs chimiques et de processus de production respectant de moins en moins les lois de la nature. Les pesticides, les engrais chimiques sont utilisés même s’ils sont dangereux et pour certains cancérigènes.
L’agriculture biologique est plus proche de la nature, elle contient moins de nitrates, d’engrais chimiques et de pesticides, elle se doit de respecter le rythme des saisons, le sol, les plantes, les animaux et donc l’homme.

Tous les produits biologiques doivent être naturelles et ne pas utiliser de conservateurs ou de colorants chimiques (reconnus sur les étiquettes par la lettre E…)
Les animaux d’élevage doivent être élevés en plein air sur un sol biologique et nourris avec des aliments biologiques. Ils sont soignés par homéopathie et phytothérapie, les antibiotiques étant donnés uniquement quand la vie de l’animal est en danger.
Les produits biologiques sont garantis sans OGM dont nous ne connaissons pas les effets à long terme. Ils se reconnaissent par les logos « AB » , Ecocert, Qualité France, Nature et Progrés, Déméter, Biofranc.

Où nous trouver?


Voir à la rubrique contact.

Qu’est-ce que le « terrain » en naturopathie ?


Le terrain correspond à un ensemble de paramètres physiologiques et psychologiques qui caractérisent la personne. Il permet de définir son état d' équilibre et de savoir si elle est proche ou pas de la zone de vitalité ou de santé. Connaître son terrain, ou son "milieu intérieur" permet de mieux cerner ses forces et ses faiblesses, de connaître en quelque sorte ses tendances naturelles à faire des rhumatismes par exemple, mal digérer, à faire des allergies, à la prise de poids etc...
Pour déterminer le terrain, le naturopathe prend en compte :
- La constitution : transmise à la naissance, non modifiable telle que l'ossature, elle indique les prédispositions d'un individu à développer certains désordres spécifiques.
- Le tempérament : c'est ce qui devient au cours de la vie, ce sont les prédispositions qui vont être influencées par notre comportement et provoquer avec le temps un déséquilibre de l'organisme favorisant l'installation de perturbations de santé.
- La diathèse : elle exprime une prédisposition qui évolue en parallèle avec le tempérament, sur la base des trois états de vitalité : "sous-vital", "normo-vital" et "sur-vital".

Les "Massages -Bien-Être"

Qu'est qu’un "Massage-Bien-Être"?


Voir la rubrique "Massage-Bien-Être".

Quel est l’intérêt de faire des massages ?


Les massages mobilisent les liquides du corps et ont une action de désintoxication.
Avec ses mains, le masseur transmet de l’énergie qui contribue à revitaliser la personne massée.
Considérant que « Tout est dans tout », c’est-à-dire que chaque chose est représentée dans toutes les parties de l’organisme, le massage effectué en surface a une action réflexe à l’intérieur du corps.

La stimulation de la peau , le toucher ont une action bénéfique sur le système immunitaire.
Le massage permet d’augmenter la vitalité et de stimuler la force de guérison qui est en chacun de nous.

 

Pourquoi est-il important de se relaxer ?


La relaxation donne des résultats bénéfiques sur le plan physique et psychique.
Elle permet de récupérer notre énergie et d’avoir une meilleure résistance à la fatigue et au stress.
Notre vie est très agitée, nous sommes toujours pressés, la relaxation est un bon compromis pour s’occuper de soi.

La réflexologie plantaire douce


Qu'est que la réflexologie plantaire douce et sur quel principe se base-t-elle?


Revoir la rubrique la réflexologie plantaire.

Cela fait-il mal ?


Le travail des points sensibles de la plante des pieds fait partie intégrante de la réflexologie. Cela dit, il s’agit de dénouer les tensions et non pas de les stimuler, voir encore moins de rechercher la douleur. Nous sommes à votre écoute et respectons vos pieds.

Comment vais-je me sentir après ?


La réaction varie en fonction de l’individu, de son état et du type de stimulation exercé par le praticien.
Les séances induisent le plus souvent une relaxation et une vrai détente pouvant donner une sensation de flottement, de calme voir de fatigue. Pour ces raisons, nous conseillons souvent d’avoir un peu de temps libre après une séance.

Existe-il des contre-indications ?


Voir la rubrique la réflexologie plantaire.